Volet 3a - Soutien à la mobilité pour les artistes

 

Description et objectifs

Les projets soumis impliquent formellement des initiatives de partenariat en lien avec la communauté ou des intervenants d’un territoire et doivent répondre au moins à un des objectifs suivants :

  • Encourager la circulation des artistes et des créations artistiques et littéraires à l’intérieur d’une MRC ou sur différents territoires de MRC (diffusion).
  • Favoriser la circulation des artistes dans le cadre d’un projet de création ou de ressourcement.

 

Q : Qu'entend-on par «activité de ressourcement» ?

R : Participation à des ateliers en lien avec la discipline, résidences…

 

: Est-ce que les activités de création ou de ressourcement peuvent se dérouler à l’extérieur de la région : ex : atelier, conférence, séminaire, symposium, colloque, colloque, activité de ressourcement auprès d’un artiste ou d’un organisme ?

R : Tout à fait. À titre d’exemple : une résidence au Banff Center, chez Engramme à Québec ou à Caravansérail dans le Bas-Saint-Laurent.

 

Q : Un artiste peut-il déposer un projet de circulation incluant des lieux de diffusion non professionnels, non reconnus, voire inusités ? Exemples : écoles, foyers pour aînés, milieu hospitalier, lieux publics extérieurs, entreprises, etc.

R : Toutes les confirmations de lieux professionnels, inédits, hors normes seront prises en considération, le programme est très souple.

Les candidats visés

Sont admissibles les artistes et les écrivains professionnels œuvrant dans les domaines suivants : arts du cirque, arts multidisciplinaires, arts numériques, arts visuels, chanson, cinéma et vidéo, conte, danse, littérature, métiers d’art, musique, recherche architecturale et théâtre.

 

Q : Comment définit-on un artiste professionnel ?

R : Aux fins des programmes du Conseil, le terme « artiste » est défini comme suit :

  • Se déclare artiste professionnel;
  • Crée des œuvres ou pratique un art à son propre compte ou offre ses services, moyennant rémunération, à titre de créateur ou d’interprète, notamment dans les domaines sous la responsabilité du Conseil;
  • A une reconnaissance de ses pairs;
  • Diffuse ou interprète publiquement des œuvres dans des lieux ou un contexte reconnu par les pairs.

 

Les groupes d’artistes (collectifs)

Une demande provenant d’un groupe d’artistes ou d’écrivains pour la réalisation d’un projet commun doit être présentée par un seul artiste demandeur. Ce dernier, qui devient ainsi le représentant du groupe, doit répondre aux conditions d’admissibilité du programme.

Les autres artistes du groupe (auparavant appelés « membres du collectif ») doivent être déclarés dans la demande comme des artistes participants. Les individus collaborant au projet mais qui ne sont pas des artistes sont déclarés comme des collaborateurs.

L’inscription

La date de transmission en ligne ou le cachet de la poste fait foi de la date de dépôt de la demande. Les demandes incomplètes ou celles déposées après la date limite d’inscription ne sont pas admissibles. Seules les demandes présentées à Mon dossier CALQ ou attestant du cachet de la poste/Purolator, le jour même de l’inscription avant minuitsont considérées. Aucun dossier transmis pour courriel n’est autorisé, seuls les documents de confirmation de partenaires peuvent être transmis ultérieurement par courriel après la date d’inscription.

Q : Considérant une incertitude dans le formulaire d’inscription et malgré l’inscription à Mon Dossier CALQ, est-ce que le demandeur doit déposer également sa demande par la poste ?

R : L’artiste peut transmettre sa demande jusqu’à minuit le jour de l’inscription et il pourra suivre instantanément la progression de son dossier directement en ligne, il n’a pas besoin de transmettre un dossier papier, l’évaluation des dossiers s’effectue directement en ligne.

Q : Un artiste peut-il déposer à nouveau un projet qui a été refusé dans les années précédentes ?

R : Selon les règles de nos programmes, un dossier refusé ne peut faire l’objet d’une nouvelle demande.

Un demandeur ne peut présenter un projet déjà analysé et refusé au cours du même exercice financier, à moins de l’avoir modifié substantiellement.

Q : Qu’entend-on par « substantiellement » ?

R : Il faut que le projet soit révisé à la lumière des commentaires, aucun projet présenté sous forme d’une copie collée de la première demande ne pourra être rendu admissible.

 

FAQ - Questions d'ordre général

FAQ - Volet 1 - Soutien aux artistes et aux écrivains professionnels 

FAQ -  Volet 2 : Soutien aux organismes artistiques professionnels

FAQ -  Volet 3b : Soutien à la mobilité pour les organismes

 

Pour toutes questions supplémentaires, vous pouvez contacter:

Justine Boulanger, agente de liaison, 418 540-7913 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.