À l’époque de sa création, en 2003, le groupe de compétence travaille sur un projet d’entente spécifique destiné à être déposé à la Sodec. Ce projet a fait l’objet de plusieurs réunions et plusieurs versions.

Dans la première version, il était question de constituer un fonds visant à soutenir l’éclosion et le développement de projets cinématographiques. Comme objectifs généraux, le milieu s’entendait sur l’importance :

  • De développer et consolider les emplois;
  • D’accroître la production et la diffusion;
  • De créer une dynamique régionale forte;
  • De développer des outils d’éducation cinématographique;
  • De soutenir des initiatives de développement;
  • D’encourager les jeunes créateurs à demeurer dans la région.

En 2004 s’amorce une réflexion sur :

  • La faisabilité et la pertinence de créer un bureau du cinéma;
  • La pertinence de créer une coopérative de services visant l’achat en commun d’équipement.

Malgré l’absence d’aboutissement de ce projet d’entente, le milieu continue d’avancer et de se développer. Ainsi, la fondation de la Bande Sonimage en 2009 mène les créateurs à se doter d’outils pour créer en région. Cette synergie a contribué à la multiplication de projets de courts métrages, de sorte que le Festival Regard sur le court métrage consacre, depuis 2011, une soirée à la projection de ces réalisations.

En mars 2007, un représentant du Bureau du cinéma du Québec répond à une invitation de Culture SLSJ, dans le cadre du Festival Regard, et vient rencontrer le milieu ainsi que des instances des municipalités et des MRC afin d’échanger sur le rôle d’un bureau du cinéma. À cette époque, le groupe de compétence réfléchit à l’apport d’une telle organisation au développement économique et à l’industrie du cinéma. Quelques années plus tard, soit en 2012, Promotion Saguenay implante son bureau du cinéma.