C’est sous le slogan « La musique, un langage qui nous rassemble » qu’aura lieu la semaine Faites de la musique, qui se tiendra du 13 au 21 février 2016.

Coordonné par le groupe de compétence « Musique » de Culture Saguenay–Lac-Saint-Jean, cet événement a pour objectifs principaux de souligner l’importance de l’enseignement de la musique et de démontrer l’effervescence et le dynamisme de ce milieu dans la région. Cette année, la semaine sera consacrée aux bienfaits culturels liés à la pratique et à l’écoute de la musique.

La musique est un langage universel qui permet à chaque culture de s’exprimer; l’écoute de différents styles amène donc les jeunes à s’ouvrir sur le monde. Elle permet également d’élargir leurs connaissances en leur faisant découvrir différents rythmes et de nombreuses traditions. De plus, l’aspect historique de la pratique de la musique permet aux jeunes de développer un intérêt pour le sujet, notamment par l’apprentissage des courants et des époques. Les bénéfices culturels de la musique seront abordés au cours de la semaine, entre autres dans le cadre de l’activité Le train de la culture organisée en collaboration avec le programme Éveille ma culture de Ville de Saguenay. Pour l’occasion, les porte-parole de l’édition 2015-2016, Marcellin Gbazaï, Jayanta Guha, Pascal Bouchard, Hélène O’Bomsawin et Marie-Claude Simard, tous des musiciens de cultures ou de styles différents, inviteront le public à une rencontre conviviale permettant d’apprécier la diversité à travers des récits et des extraits musicaux.

La semaine Faites de la musique proposera également plusieurs autres activités liées aux bienfaits culturels ou mettant simplement en valeur la pratique ou l’écoute de la musique. Tout d’abord, les élèves de la Commission scolaire De La Jonquière auront l’occasion de participer à différents ateliers visant l’apprentissage de musiques d’ici et d’ailleurs; ils y découvriront des chants et des instruments venus des quatre coins du monde. Les élèves de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay auront quant à eux l’occasion d’apprendre la pièce Petite suite québécoise qu’ils présenteront ensuite en chorale dans leur école. En avril, cinquante d’entre eux la joueront en compagnie de l’Orchestre symphonique du SLSJ. Enfin, dans le but de leur faire découvrir la culture québécoise, l’Orchestre Symphonique du SLSJ invitera une soixantaine d’étudiants internationaux de l’UQAC à venir assister au concert « Chocolat et violoncelle ».

Pour connaître les activités proposées, veuillez télécharger le programme.

Pour de l'information supplémentaire, visitez le Faitesdelamusique.ca.