Le milieu des variétés comprend les établissements qui produisent, organisent, diffusent, distribuent ou font la promotion de spectacles de variétés, ainsi que les artistes et les personnes travaillant à la production et à l’exécution du spectacle. Les variétés comprennent les comédies musicales, les spectacles d’humour, de cirque, de magie, etc. Selon le bulletin Optique culture «Dix ans de statistiques sur la fréquentation des arts de la scène», en 2013, les variétés arrivaient en tête du classement des spectacles quant au nombre de représentations (21%) et d’entrées (31%). La discipline recueillait également 32 % des revenus de billetterie de l’ensemble des secteurs des arts de la scène. Selon le bulletin Optique culture «La fréquentation des arts de la scène en 2012», de 2011 à 2012, le milieu des variétés a connu une forte croissance avec une augmentation de 14% du nombre de représentations, de 22% du nombre d’entrées et de 29% de ses revenus de billetterie. Par contre, en 2012-2013 ce secteur a connu une baisse d’assistance de 9%, en plus d’une baisse de revenus de billetterie. Il s’agit donc d’un secteur où les performances peuvent varier grandement d’une année à l’autre, les données étant notamment influencées par des spectacles connaissant un fort succès commercial.

Toujours selon le bulletin Optique culture, dans le milieu des variétés, ce sont les spectacles d’humour qui se démarquent principalement par rapport au nombre de spectateurs alors que le secteur représente à lui seul 74% de l’assistance et un taux d’occupation des salles de 82%. De 2011 à 2012, l’assistance des spectacles d’humour a connu une hausse de 32%, alors qu’en 2012-2013, elle a connu une hausse de 15 %. Les spectacles de cirque et de magie se démarquent quant à eux par un prix moyen du billet élevé (61,73$) et une forte assistance moyenne par représentation (837 spectateurs). Par contre, en 2012-2013, ce secteur a connu une baisse de 43% de son assistance.