Mise à jour au 3 février - Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean déposera ici des documents, liens et informations pertinentes en lien avec la crise du COVID-19 dans le secteur culturel.

Dernière mise à jour: 03 février 2021 / Réorganisation des informations par statut et par besoin

Iinformations générales:

Les zones: Pour le moment il y a 6 régions en zone orange, dans les prochaines semaines, il est possible que d’autres régions deviennent orange, notamment Québec-Chaudière-Appalache et l’Estrie

Zone orange:

Couvre-feu de 5h à 21h30

Les bars sont fermés

Les restaurants peuvent servir en salle à manger seulement des personnes de la même bulle familiale

Les salles de spectacles et les cinémas pourront ouvrir à partir du 26 février

Les activités parascolaires sont suspendues (loisirs, médiation et spectacles en salle)

Zone rouge:

Couvre-feu de 5h à 20h

Loisirs culturels interdits à l’intérieur

Les activités parascolaires sont suspendues (loisirs, médiation et spectacles en salle)

Circulation entre les zones:

Bien que le gouvernement ne le recommande pas, un artiste en zone rouge peut se produire dans une zone orange. Toutefois, il doit éviter de fréquenter des lieux publics en zone orange (restaurants, commerces, etc.)

Télétravail:

Obligatoire pour toutes les tâches qui le permettent partout au Québec.

Couvre-feu :

Autant que possible, on doit privilégier les heures de travail entre 5h et 20h. Il est toujours possible d’avoir un permis de circuler, mais si c’est vraiment nécessaire. On doit prendre le couvre-feu très au sérieux et avoir des preuves solides que nous avons l’autorisation de circuler.

Musées:

Les musées doivent suivre le guide de la CNESST en ce qui concerne les opérations comme par exemple les vestiaires.

Aucune visite guidée ni de groupes scolaires et aucune activité éducative permise en zone orange et rouge.

 

Restos et cafés des musées :

En zone rouge : ils peuvent ouvrir pour emporter seulement.

En zone orange : Ils peuvent ouvrir avec les restrictions pour restaurants en zone orange.

 

Les boutiques de musées doivent se conformer aux mêmes règles que celles pour le commerce de détail.

 

Les visiteurs doivent porter des couvre-visages, ils n’ont pas l’obligation de porter des masques de procédure.

 

Pour les centres d’artistes et salles d’expositions sont associés aux musées donc leur ouverture est permise partout en respectant les règles sanitaires et de distanciation.

 

Les galeries d’art sont associées au commerce de détail, elles peuvent ouvrir partout et respecter le guide de la CNESST pour le commerce de détail.

 

Bibliothèques:

Aucune distinction pour les bibliothèques en zone rouge et orange excepté pour les restaurants.

L'accès à la bibliothèque est autorisé de façon générale et universelle en fonction évidemment du respect de la distanciation sociale.

Aucune activité de groupe permise.

Couvre-visage obligatoire

Cinémas et salles de spectacles:

Zone orange :

Ouverture prévue le 26 février, mais les salles doivent aménager les horaires pour que les gens soient rentrés à 21h30 pour respecter le couvre-feu.

La jauge de spectateurs permise pour les salles de spectacles est la même qu’en septembre.

Masques de procédure obligatoires pour les spectateurs du début à la fin du spectacle.

Les diffuseurs n’ont pas l’obligation pour l’instant de fournir des masques de procédure aux spectateurs, mais ne peuvent laisser entrer personne sans masque de procédure.

On attend d’avoir une confirmation pour savoir si les billetteries peuvent ouvrir physiquement dès le 9 février. Pour le moment on recommande de fonctionner en ligne.

Des précisions suivront quant à l’obligation des diffuseurs de tenir un registre des spectateurs. Pour l’instant, un diffuseur n’est pas tenu de vérifier les bulles familiales des spectateurs.

 

Zone rouge :

Fermés pour le moment

Messire de compensation de billetterie :

On ne peut déterminer pour le moment une date précise pour annuler tous les spectacles en zone rouge, le ministère, le CALQ et la SODEC surveillent les décrets gouvernementaux et s’ajusteront en fonction de l’évolution de la situation.

À noter que dans le cas des cinémas, le gouvernement évalue actuellement la situation puisqu’il y a des enjeux en lien avec leur dépendance aux distributeurs. Il est possible que tous les cinémas ouvrent en simultanée le 26 février. Rien n’est confirmé pour le moment.

 

Loisir culturel et formations:

Zone rouge :

Le loisir culturel à l’intérieur est interdit

Zone orange:

Les cours privés à domicile sont autorisés, mais seulement dans le cas où c’est le professeur qui se déplace au domicile de l’élève. L’inverse n’est pas permis (un élève qui se rend chez son professeur).

Les critères pour le loisir ne sont pas les mêmes puisque la santé publique craint les variants. Ce secteur est ouvert avec extrêmement de prudence. Il est prévu que les critères soient réévalués dans deux semaines.

Les conservatoires peuvent faire des représentations publiques en zone orange. Les étudiants en zone rouge pourraient se produire en zone orange s’il est démontré que cela est essentiel à son parcours académique et que ce n’est pas pour du loisir ou du parascolaire.

 

Lieux de répétitions:

Il n’est pas permis de répéter à plusieurs personnes dans une salle qui serait sur le domaine privé (exemple: garage, sous-sol dans un domicile). À moins que cette salle soit enregistrée au Registraire des entreprises comme une place d’affaires. Mais autrement ce n’est pas possible. On doit présenter une preuve légale très solide que c’est un lieu de travail et non un lieu privé.

 

Festival et événements :

Pour la tenue d’activités extérieures compromises par le couvre-feu, on nous informe que l’heure du couvre-feu sera réévaluée dans deux semaines.

 

Le site québec.ca est toujours actualisé pour trouver informations et réponses aux questions.

________________________________________________________________________________________________

Informations sur les programmes de soutien pour les individus et les organismes

Trouvez ci-bas les prinicpaux liens menant aux différents programmes de soutien. Pour une information plus complète, l'équipe de Culture SLSJ demeure disponible pour vous soutenir. De plus, Compétence Culture, notre Comité des partenaires du marché du travail (anciennement le Conseil québécois des RH en culture) propose son Répertoire des programmes d'aide très clair sur son SITE WEB.

Les membres de l'équipe peuvent vous soutenir dans vos démarches:

 Prestation canadienne d'urgence  Suzette Villeneuve  418 487-7067  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Programme de subvention pour les organismes (75%) et   PACME  Manon Villeneuve  418 487-6661  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Conseils des arts  Jérôme Asselin  418 540-7913  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Ministère de la Culture et des Communications  Julie Gagnon  418 319-2776  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Enjeux numériques  Caroline Marcel  514 824-9297  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sondage sur les Mesures utilisées par les artistes, travailleur.ses et organismes culturels

Dans le but de faire un portrait de l'utilisation des mesures mises en place par les différets paliers guvernementaux, les CRC du Québec vous invitent à remplir ce court sondage (3 minutes). Le sondage est disponible jusqu'au 15 mai.

Cliquer ici pour accéder au sondage sur les Mesures

Programmes de formation PACME

  • Ce programme vise à maintenir les emplois dans les organisations;
  • Tous frais de formations admissibles (taux horaire du  formateur maximum 150$/hr) + les salaires des employés (jusqu'à concurrence de 25$/hr);
  • Les organismes culturels sont admissibles;

TOUS LES DÉTAILS DU PACME ICI

Patrimoine Canada

  • Le Fonds d’urgence relatif à la #COVID19 offert dans le cadre du Programme d'aide aux musées fournit une aide financière d'urgence aux institutions patrimoniales pour la préservation et la présentation des collections du patrimoine au Canada .  
     
  • Musicaction et FACTOR ont été désignés par le ministère du Patrimoine canadien afin d’agir comme courroies de transmission pour les organisations du secteur de la musique. Les conditions établies par le Ministère pour bénéficier de cette aide d’urgence sont disponibles ici
  • Le Fonds sera administré par Patrimoine canadien et réparti entre certains programmes du ministère et organismes du portefeuille, ainsi que les principaux organismes de prestation, plus précisément : Jusqu'à 326,8 millions de dollars seront distribués par Patrimoine canadien, dont : 

    • 198,3 millions aux bénéficiaires du secteur des arts et de la culture par l'entremise des programmes existants ainsi qu’à d'autres organismes ayant démontré des besoins; 

    • 72 millions au secteur du sport; 

    • 53 millions au secteur du patrimoine par l’entremise du volet d'urgence du Programme d'aide aux musées; 

    • 3,5 millions à des projets liés à la COVID-19 par l’entremise de l'Initiative de citoyenneté numérique. 

    • 55 millions de dollars seront distribués par le Conseil des arts du Canada pour aider les organismes artistiques qui appuient les artistes. 

    • 115,8 millions, pour appuyer le secteur audiovisuel canadien, seront distribués par le Fonds des médias du Canada (88,8 millions) et Téléfilm Canada (27 millions). 

Conseil des arts du Canada 

Ministère de la Culture et des Communications du Québec 

  • 7  comités sectoriels de relance se réunissent d'ici lundi le 4 mai pour nourrir le MCC dans son plan de relance. Les CRC du Québec y participent, ainsi que toutes les associtions et sydicats sectoriels. Un plan de relance devrait être déposé par la ministre Roy vers la mi-mai.
  • Une Foire aux questions qui répond de mieux en mieux à vos interrogations.
  • Le ministère de la Culture et des Communications a mis sur pied une section dédiée à la COVID-19 sur son site web

Conseil des arts et des lettres du Québec

Plan de relance du secteur culturel : Mesures du conseil des arts et des lettres du Québec
Trois nouvelles mesures destinées aux artistes et aux organismes sont en ligne sur notre site Web et le dépôt de demandes est possible dès maintenant! 
▪️Subvention pour la diffusion de spectacles vivants (organismes)
▪️Bourses de recherche, création ou perfectionnement (artistes)
▪️Bourses pour des projets numériques (artistes et organismes)

En raison des perturbations entraînées par la pandémie, le Conseil a décidé de reporter l’évaluation globale des demandes de Soutien à la mission en 2022. Les organismes déjà soutenus pour le cycle 2017-2021 recevront au cours des prochains mois l’information concernant la reconduction de leur aide financière. 

Le Conseil a annoncé que, dorénavant, les versements de bourses seront effectués en fonction de la date de début du projet :

  • Le 1er jour de chaque mois : versements pour les projets débutant entre le 1er et le 14e jour du mois.
  • Le 15e jour de chaque mois : versements pour les projets débutant entre le 15e jour et le dernier jour du mois.

Gouvernement du Canada / Informations générales

Gouvernement du Québec / Informations générales

  • Réponses aux questions sur le coronavirus (COVID-19) 
  • Les dernières conférences de presse du gouvernement peuvent être consultées sur le site de l'Assemblée nationale du Québec.
  • Êtes-vous admissible aux prestations du gouvernement provincial? Consultez le visuel développé par le député bloquiste Michel Boudrias: INFO COVID-19
  • Le site Québec.ca regroupe pour sa part l'ensemble des directives et recommandations gouvernementales destinées au grand public.

Fond d'aide de relance régionale (FARR) volet 2, livré par la SADC et les CAE

Cet appui est disponible seulement pour les organisations qui ne sont pas éligible aux mesures d'urgence du gouvernement du Canada. Doit-être en mesure de démontrer les effets négatifs de la covid-19 sur les pertes financières. Pour voir ce que le FARR propose : CLIQUEZ ICI

Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) 

  1. Programme d’aide au développement entrepreneurial
    Ce programme vise principalement à améliorer les performances des entreprises culturelles québécoises et leur compétitivité sur les marchés nationaux et internationaux en facilitant le renforcement des compétences et des connaissances des travailleurs des secteurs culturels, le tout en tenant compte du contexte et des défis actuels.
     
  2. Programme d’aide à la scénarisation
    Ce programme porte désormais le nom de Programme d’aide au développement. Outre le titre du programme, les principaux changements apportés sont les suivants :
    • Le montant accordé à l’aide à l’écriture pour le documentaire a été augmenté de 25 000 $ à 30 000 $ ;
    • L’ajout du volet aide au prototypage de longs métrages d’animation.

Fonds des médias du Canadas (FMC) 

Le FMC a lancé un hub d’information en ligne pour aider les travailleurs et les entreprises des industries audiovisuelles du pays en ce qui a trait aux nombreux programmes et ressources à la portée de toutes les personnes touchées par la pandémie de COVID-19.

Fonds du Grand Mouvement

150 M$ pour donner vie à vos projets

Pour soutenir le développement régional et la relance socioéconomique, Desjardins s'engage à investir 150 millions de dollars sur 4 ans pour appuyer des projets qui soutiennent les priorités des milieux, notamment l'éducation, l'environnement, l'emploi et l'entrepreneuriat.

https://www.desjardins.com/grand-mouvement/

Documenter vos pertes / Modèles de chifriers

Nous vous encourageons, dans un premier temps, à documenter vos pertes (voir modèles ci-bas). Les bailleurs de fonds vous demanderont éventuellement vos données sur la situation.

Culture SLSJ: https://bit.ly/2Qa5jh5
Alliance des métiers d'arts: https://craftalliance.ca/covid-19/ 
Generator: https://drive.google.com/file/d/1hdgWk_TxoZbv0bebWKCunFsheyIYYG4z/view

Bilan sommaire des pertes en début de crise

Entre les 13 et 28 mars, Culture SLSJ a demandé au milieu culturel du SLSJ de lui partager ses estimations de pertes. Les données partagées ont été analysées dans ce bilan sommaire. Il s'agit en effet d'un portrait en début de crise, qui n'est pas représentatif des pertes réelles des organisations: consulter le bilan

Mesure saniataires

Ville de Saguenay permet la réintégration des locaux par les organismes qui sont hébergés par la Ville, en tenant compte des mesures sanitaires du CNESST 

Trousse d’outils pour le secteur des institutions muséales et des bibliothèques

Brigade S.S.T et promotion Saguenay  : Boite à outils et listes de fournisseurs